Le blog

de REIGNAC

Shares

J – 66

24 juillet 2012 | Par Nicolas Lesaint

Et hop, voilà la première baie vérée sur les Merlots. Elle me permet de préciser déjà un peu plus le moment de la récolte. Chaque année, je me rends compte que le démarrage des vendanges se fait en moyenne 66 jours après l’apparition de la première baie vérée : 62 jours en 2009, 68 jours en 2010 et 69 jours en 2011.
Nous sommes le 23 juillet donc préparez vos sécateurs pour le 28 septembre ! Et finalement, on est dans le même tempo pour cette date de début de véraison que 2009 et 2010.
Si seulement la qualité finale pouvait être la même…

Reste à savoir ce qui va réellement se passer au cours du mois d’août à venir. Les conditions de chaleur et de sécheresse vont bien évidemment être déterminantes quant à l’avancement de cette véraison qui doit se faire le plus rapidement possible si l’on veut qu’elle soit uniforme pour la maturité finale.
Cette semaine, grosses chaleurs et pas vraiment de nuages au programme.
Croisons les doigts pour que les températures ne s’emballent pas trop et ne provoquent pas de coups de chauds.

Il va falloir se méfier de jeudi et vendredi mais apparemment, ce n’est pas si mal avec en plus 2 à 3mm vendredi qui ajouteraient du rythme à ce basculement physiologique.
Avant la véraison, la grappe est encore un organe végétatif, même si les échanges internes et les systémies ne se font pas avec elle comme elles se font avec une simple feuille.
En revanche, après véraison, la baie devient un organe de stockage et à ce titre voit ses mécanismes physiologiques totalement bouleversés pour s’orienter vers le stockage de sucres, la synthèse de polyphénols, de protéines…

On va enfin pouvoir commencer à souffler un peu pour ce qui est de la pression Mildiou et Oïdium sur la récolte. Et ne plus se concentrer que sur la protection d’un feuillage qui nous permettra de mûrir sans restriction et d’atteindre la maturité souhaitée.

Ça y est, les vendanges vertes sont lancées, les débutants ont l’air d’avoir compris le principe. Je me cale donc sur neuf grappes par pied pour les Merlots à 6660 pieds /ha et nous verrons bien comment seront les grappes en fin de véraison pour décider si l’on fait tomber ou non celle qui sera le plus en retard.
70h /ha et 28 personnes au travail, il ne faut pas traîner, dans deux semaines  et demie, au plus tard, tout doit être terminé.
Alors on y retourne et pas question d’oublier la casquette en ce moment la sanction serait immédiate…


Nicolas.

Un commentaire ?

Vous avez aimé ce blog, vous aimerez sans doute ceux-là :


  • Contact
  • Boutique
  • Vidéos
  • Blog
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Youtube
  • Instagram
  • Tripadvisor