Le blog

de REIGNAC

Shares

Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour aller au Grand Tasting un samedi après midi!

30 novembre 2012 | Par Nicolas Lesaint
Ce weekend, il est pour nous !
C’est décidé, samedi, ma femme et moi, on monte à la capitale!

Quarante et un ans et ce sera seulement ma troisième découverte de la plus grande ville de France…
Je n’ai jamais été un grand voyageur, vous l’aurez compris. En revanche, je pourrais vous décrire des endroits merveilleux chargés d’un romantisme exceptionnel et d’un caractère bucolique à nul autre pareil (j’adore Planète Thalassa…), mais ce serait vous mentir que de me décrire comme un Globe trotteur.
Ne riez pas, j’ai quand même réussi à visiter quelques pays comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Hongrie, même l’Angleterre pour vous dire. Que des pays que l’on peut atteindre en voiture… Mais, comment vous dire, j’aime bien partir mais j’adore encore plus revenir. Désolé, Nicolas Lesaint ne rime pas avec Indiana Jones et il a besoin d’avoir les pieds bien plantés dans les Argiles amoureuses de sa région pour se sentir à l’aise…
Si en plus il faut utiliser un transport qui passe son temps à lutter contre la gravité, alors là, tout devient beaucoup plus compliqué pour moi.
Prendre un billet d’avion, aller à l’aéroport, monter dans un suppositoire volant et serrer les fesses pour décoller et atterrir ne m’a jamais fait vibrer. J’ai toujours regardé planer ces magnifiques engins de plusieurs centaines de tonnes à plus de 500 kilomètres heures comme des choses totalement contre nature… Et n’ayant encore jamais vu naître d’êtres humains avec des ailes…
A son grand désespoir, ma femme l’a bien compris et il me faut une très grande préparation psychologique pour qu’elle m’entraîne dans des projets de ce type…

Alors, mon entourage est bien gentil et s’adapte à mes exigences. Ainsi, l’an dernier lorsque nous sommes allés à Paris pour recevoir notre prix d’excellence des mains de notre ministre de l’agriculture, enfin de son assistant, enfin rapidement parce qu’il est très demandé…, Marion a bien dû prendre son mal en patience et apprécier les trois heures et demi de train qui nous séparaient de Paris en ma charmante compagnie…
C’était bien, hein Marion ?
Ça rappelait un peu l’Orient Express ?
Non ?
Ah bon, dommage…;o)

En tout cas, samedi, c’est direction la Tour Eiffel, le Grand Palais, le Louvre et toute une série de noms dont le romantisme n’est plus à remettre en question. Je me sens prêt à affronter les pavés de notre révolution, la galanterie, la politesse et la patience typiquement française lorsque l’on s’aventure dans le métro parisien…

Après une matinée ferroviaire ce sera direction le Grand Tasting et des vins incroyables que nous allons pouvoir découvrir et j’en suis certain apprécier. J’entends déjà raisonner la cloche annonçant l’ouverture d’une Petite Sibérie… Mais mon petit doigt me dit déjà que celle-ci a été remplacée par quelque chose d’encore plus original… L’impatience me prend !
Il paraît qu’en plus il y aurait un espace bloggers, ce sera amusant de pouvoir peut-être enfin mettre des visages sur des noms. Attention M. de Rouyn, Miss Glouglou et autres consorts, j’arrive !

Juste le temps de laisser notre Lilou dans sa “garderie préférée”, en plus elle y sera surveillée par son médecin personnel, on n’est jamais assez prudent (merci Dame docteur ;o)), et on y va!

Ça y est, les billets sont prêts, la valise est fermée et mon HTC est chargé pour pouvoir vous ramener quelques images et quelques sons…

Il a encore gelé ce matin, la brume a du mal à se lever et le soleil pointe à l’horizon.
Mais, un doute m’envahit. C’est ma femme qui conduit et je ne reconnais pas la route de la gare de Libourne…
“Tu es certaine que c’est plus rapide par là ?”
Un coup d’oeil rapide aux billets…

Oh p’tain, je me suis fait avoir, on y va en avion!!!!!!

Nicolas.

Commentaires(2)


  1. Je suis pour la paix dans le monde et encore plus pour celle des couples (qui plus est la votre) mais il n’est pas plus rapide de prendre un TGV à Libourne ? BA


  2. Rassure toi, on a bien pris le train finalement… Comment va la nouvelle princesse de la moutarde rémoise ?

Un commentaire ?

Vous avez aimé ce blog, vous aimerez sans doute ceux-là :


  • Contact
  • Boutique
  • Vidéos
  • Blog
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Youtube
  • Instagram
  • Tripadvisor