Le blog

de REIGNAC

Shares

Venez voir mon grand Barnum !

28 novembre 2012 | Par Nicolas Lesaint
“Entrez, entrez, venez messieurs dames, venez participer au grand marché de la viticulture et de l’œnologie de demain! Vous cherchez comment améliorer votre conception du vin et votre travail et en plus vous avez quelques sous à investir dans nos dernières découvertes alors n’hésitez pas à vous perdre dans les nombreux rayons du n ème Vinitech !”
Pendant trois jours, c’est le grand Barnum de la profession. Comment se créer des envies et comment concrétiser une idée qu’on a eu en saison et que quelqu’un d’autre a su déjà transformer en un outil idéalement conceptualisé et financièrement rentable… pour lui ?
Mais attention, les attrapes couillons et les produits recyclés et ressortis tous les cinq ans sont aussi très nombreux… Vous commencez à bien connaitre mon slogan favori :”Écoutez moi bien, ceci est une révolution !…”, il est encore plus d’actualité dans les rayons de ce charmant marché couvert.
Mais, malgré tout, je dois avouer que j’aime y aller tous les deux ans, lorsqu’il se déroule à Bordeaux. C’est toujours intéressant de voir quelles sont les dernières tendances et les dernières nouveautés dont on peut s’amouracher ou se passer… ;o)
En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’il faut toujours prévoir d’y aller en deux fois parce que la première visite est toujours marquée par de très nombreuses rencontres d’amis, collègues ou fournisseurs que l’on n’a pas vu depuis longtemps et vous imaginez bien que quand un viticulteur rencontre un autre viticulteur, qu’est ce qu’ils se racontent?…
Au final, cela m’aura permis de préciser les cahiers des charges des deux fournisseurs qu’il est prévu de faire travailler cet hiver.
Sinon, à mon humble niveau, je n’y ai pas vu de choses extraordinairement révolutionnaires cette année. Mais est-ce là essentiel ? il y a tellement de choses à réussir avec ce que l’on a déjà et dont le succès réside dans une meilleure exploitation des outils à disposition.
Alors je me suis un peu plus laissé porter par l’esthétisme des outils techniques de ce salon et je pense que la prime du jour sera, pour ma part, attribuée aux fabricants de cuves qui, pour plusieurs d’entre eux, ont l’air de surfer sur la tendance du béton brut.
Vous avez donc le choix entre :

 
La cuve tank à lait pour les nostalgiques
 
La cuve oeuf de Tyrex pour les paléontologues et la cuve pointe de diamant pour les bling bling
Ma préférée, la cuve Barbapapa pour les grands enfants…
Après, vous pouvez y mettre de la couleur, ça sera plus fun…
Ensuite, vous avez toujours le grand classique des cuves inox mais améliorées par des formes plus originales que certains bons communiicants ont déjà su exploiter.
Quelques autres objets originaux ont retenu mon attention et, comme chaque année, certaines innovations n’attendent que la confirmation de l’originalité de leur découverte par des tests sur le terrain des premiers investisseurs.
Ainsi, la société Maubrac a pu imaginer ce prototype de mise en cartons, tout en respectant le positionnement des étiquettes, pour ceux qui utilisent ces magnifiques cartons plats à six bouteilles… Ça tombe bien, ce sont justement nos cartons qui étaient choisis en démo… ;o)


Puis ce magnifique nouvel outil d’épamprage mécanique électrique et portatif de chez Infaco. Il faudra regarder l’état du dos de l’utilisateur en fin de journée quand même…

(Là c’est juste le détail de la tête magique moitié fléaux d’arme moyenâgeux, moitié gadget sadomaso…)

Allez, demain c’est promis, j’y retourne et j’espère bien pouvoir croiser les deux Golgots qui m’ont déjà bien fait parler d’eux : WALL-YE et VITIROVER
Histoire de leur dire ce que je pense de leur création… ;o)
Si nos routes se croisent, promis je vous raconte.

Nicolas.

Un commentaire ?

Vous avez aimé ce blog, vous aimerez sans doute ceux-là :


  • Contact
  • Boutique
  • Vidéos
  • Blog
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Youtube
  • Instagram
  • Tripadvisor