Le blog

de REIGNAC

Shares

Quand Paul se retourne sur 2013…

20 octobre 2013 | Par Nicolas Lesaint
Dieu sait que l’année aura été à part des autres millésimes et qu’il aura fallu s’adapter au jour le jour pour tenter de tirer le meilleur d’une saison difficile. Rien ne nous aura été épargné et les apprentissages auront été nombreux, encore faudra-t-il savoir utiliser correctement nos échecs.
Tout au long de l’année, les viticulteurs que nous sommes recevons de nombreux conseils, écrits, oraux, via le net ou tout simplement par des visites terrains ou quelques échanges téléphoniques. On les écoute, on les compile. A nous de les interpréter d’y adhérer ou pas. Bref de faire des choix en toute connaissance de cause pour ne pas dire je ne savais pas.
Même si trop d’infos tue l’info il faut savoir écouter et s’entourer des bonnes personnes en qui, l’expérience personnelle fait qu’on a confiance.
Paul Marie fait pour moi partie de ces gens-là que l’on écoute, que l’on interpelle et qui savent, quinze années de travail en commun oblige… éveiller en moi, soit de la peur, soit au contraire me rassurer face à des situations parfois plus que surprenantes, brutales et imprévues.
J’ai choisi de retranscrire ici son dernier billet de conseil de l’année qui est en fait un bilan pour nous techniciens et qui résume bien ce millésime 2013 pour ce qui est des obstacles successifs que l’on a dû négocier.
Voici donc la vision de ce millésime 2013 par l’agronome, le technicien, l’encadrant, bref pour moi Paul :

Bonjour à vous Tous ,
C’ est terminé … !!!
Les vendanges se finissent cette semaine ….. avec le retour du beau temps et de températures presque estivales .
Une année compliquée…  très compliquée,  qui a commencé par un débourrement régulier, avec un nombre important d’inflorescences (grosse récolte en perspective ) mais avec  des conditions climatiques fraiches et humides !!
Très tôt , les modèles Mildiou ont réagi, plaçant la région de Vignonnet puis de St Emilion en zone critique dès le début Mai  .
Puis vint la Floraison, toujours avec le même temps ….. ce qui fut fatal à son bon déroulement : coulure et millerandage en résultèrent .
Les rendements obtenus dans les Merlots sont là pour confirmer .
Le Mildiou s’ est fait attendre, …. puis ne voulant pas se faire voler la vedette par une grosse attaque d’ Eudémis de première génération, il a mis les bouchées doubles pour revenir au devant de la scène …
A noter que les modèles Mildiou devront être un peu améliorés  :  la notion  de températures ( basses ) est à reconsidérer me semble t’ il . Nous l’ avons bien vu cette année : il ne suffit pas d’ avoir à la fois des œufs mûrs, une végétation réceptive et des pluviométries régulières et parfois élevées pour avoir des contaminations qui s’ expriment.  Cette année, les températures basses ont freiné pour ne pas dire inhibé les premières contaminations. Ce qui pouvait être valable sur le ‘’papier ‘’ ne l’ était pas sur le terrain . ( il faudra attendre le 22 mai pour trouver les premières taches sur le terrain, en juin une présence larvée du champignon parasite et un niveau contaminant et évolutif  sur juillet … ) .
Fin juillet et le 2 aout , des orages de grêles vinrent abimer le vignoble ( région Castillon , région de Branne et E2M )
Puis la véraison s’ installa lentement à partir du 10 Aout pour se conforter vers le 20 Aout ( environ 50 % en Merlots ) ….
…. les perspectives de vendanges étaient alors définies aux alentours du 15 Octobre …
…et aout se termina avec des parcelles victimes d’attaques de Cicadelles vertes des grillures dont le feuillage altéré, nécrosé venait se combiner à des dégâts antérieurs de mildiou .
Puis Septembre arriva …….le Botrytis aussi … !!
Dans ’’’… retour des vignes … ‘’ du 12/09, je le signale présent déjà sur l’ensemble du vignoble …
Le 17 /09, certaines parcelles déjà très atteintes sont hors de portée d’ interventions phyto. conventionnelles ( les produits ne sont pas curatifs ) . Seuls des produits alternatifs asséchants pouvaient  contenir et freiner le parasite .
A cette période, seuls les cépages tardifs pouvaient être traités avec des produits anti botrytis conventionnels ( respect des DAR, intensité et fréquence de Botrytis faibles car cépages peu mûrs ) .
Puis la météo s’ en est mêlée avec des nuits chaudes , des pluvios : 6 mm le 27/09 , 16 mm le 28 , 2 mm le 29 , 1 mm le 30/9 , le 3/10 = 11 mm , 4/10 = 27.5 mm , 5/10 = 2.5 mm …….
On assista alors à un décrochage massif de certains merlots ….. ( sols drainants ou sols lourds et limoneux,  niveau de protection, sols travaillés, forte minéralisation de la MO = assimilation azotée excessive = feuillage anormalement puissant et vert sombre, dégâts lors des effeuillages tardifs ou pas d’ effeuillage donc manque de ressuyage et d’ exposition des grappes , présence de vers de grappe… etc ).
Les parcelles ‘’saines ‘’ décrochèrent qq jours plus tard rapidement .
Depuis le 1 er avril , le vignoble a reçu 526 mm région St.Emilion . ( 492 mm sur l’ entre 2 Mers ) .
L’ an passé , sur la même période , nous étions à 436 mm sur St.Em et 418 mm sur l’ E2M Blasimon , et  nous avions eu déjà quelques soucis ( Cabernets ) .
Et 212 mm en 2011  , et 249 mm en 2010  = rien à voir …
Les années se suivent et ne se ressemblent pas ….. !!
Aujourd’ hui tout se passe au chai  , les premières cuves sont ‘’ sèches ‘’ depuis qq jours , les macérations sont en cours .
Courage et confiance ….. on ne baisse pas les bras !!
A vous Tous , bonne continuation .
Paul-Marie Morillon
Que personne n’ose dire que nous n’en avons pas tous bavé et que soient félicités tous ceux qui malgré ces aléas climatiques ont su négocier 2013, quand celui-ci leur a laissé une chance de s’exprimer…
Nicolas.
 

Commentaires(1)


  1. Vous m’avez devancé, j’ai commencé à preparer un post avec le mail de Paul Marie ce week-end et je n’ai pas eu le temps de le finaliser!
    J’ai beaucoup aimé durant toute cette campagne lire ses “retour des vignes” toujours encourageants et particulierement cette année!

Un commentaire ?

Vous avez aimé ce blog, vous aimerez sans doute ceux-là :


  • Contact
  • Boutique
  • Vidéos
  • Blog
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Youtube
  • Instagram
  • Tripadvisor